Success story

Des biofilms révolutionnaires contre les infections nosocomiales

Mise au point des films polysaccharides antimicrobiens et antifongiques autodéfensifs.

Prothèses de hanche, valves aortiques, broches… l’utilisation d’implants chirurgicaux est courante mais peut donner lieu à de sérieuses complications comme les infections nosocomiales. Des germes multi-résistants aux antibiotiques se fixent à la surface des prothèses et sont difficiles à déloger. Pour les combattre, un revêtement auto défensif contenant une molécule fatale pour les bactéries et levures a été mis au point. Le pathogène qui tente de s’accrocher à la surface sécrète une enzyme dont l’activité entraine la libération de l’antimicrobien. Toxiques pour les organismes pathogènes mais pas pour les cellules de l’organisme, ces biofilms sont des candidats prometteurs pour de futures applications thérapeutiques.

Le projet en images

Pour plus d'information

Fichiers à télécharger

En savoir plus sur les biofilms intelligents


En savoir plus sur les domaines d'activités associés

Santé